Pinterest - Une coupe de cheveux était spécialement à un certain stade dans les années 80, spécialement chez les athlètes et les chanteurs: c'est la coupe de cheveux dite "mule", longue à l'arrière (parfois en dessous en imitant les épaules), rapide sur ce qui précède, ou trop court (même carrément rasé) sur les côtés. Nous recommandons là, encore une fois, une influence sur le punk, mais parmi une version absolument sans gêne. Le footballeur britannique chris waddle en est une bonne illustration, à savoir le joueur de tennis américain andré agassi, qui a livré son fantasme personnel en accord avec un bandeau éponge coloré, une barbe de trois jours et un sourire particulièrement crétineux. La preuve avec l'image ci-dessus. Nous avons appris, plus tard, jusqu'à ce que le participant au pat-ball perde son câble à tellement de temps, alors tant ses cheveux flamboyants n'étaient en réalité qu'une perruque! Quelle déception !!.

En bref, il était auparavant bouclé ou délirant, et même sous réserve que nos descendants puissent réaliser des excitations sur nos propres coupes de cheveux, c'est généralement agréable conformément à la rupture de votre poire en cherchant les coupes de cheveux pourries historiques honnêtes au cours de ces années! Continuons donc parce que le pinacle x pires coupes de cheveux concernant les années quatre-vingt!.

Lorsqu'il s'agit de musique, de mode, puis de coupes de cheveux, vous exécutez généralement séparer l'unique à côté de la copie. Alors que les groupes britanniques de la nouvelle vague ont réussi selon l'origine un genre à part entière sur les décombres du punk de conclusion, les entreprises françaises se sont souvent contentées de les imiter sauf d'innover. Ainsi le groupe indochine ne propose, en termes de cloud art, qu'une réplique pâle concernant ses maîtres: des mules suaves mais méchantes, réalisées trop sage, permanentes à rabais. Cette approche «moyenne française» se veut malheureusement accompagnée de nombreux groupes français vils, mais aussi parfois européens. Pour la charité, nous avons l'intention de ne plus mentionner leurs noms.

Pendant longtemps, les membres du groupe depeche mode ont testé une exubérance concernant les vêtements et les cheveux tels qu'ils leur sont devenus comme des «coiffeurs de garçons à propos de la nouvelle vague», du nom de cet air parmi le mouvement dans les années 80. Ils semblaient alors énormément (voire plus) consacrer des efforts en fonction de leur apparence plutôt qu'en fonction de leur musique. Ils ont essayé presque tout sur le sujet, puis l'image ci-dessus résume le tout, donc ne continuez pas à être institué, il faut donc passer par un grand musicien alors sincère: décoloration excessive ou bosselée, rasage concernant les tempes, brosses également hautes mais de style porc-épic. Une alarme! Par la suite, les musiciens se sont installés ou ont observé une sobriété leur accordant une plus grande dignité.