Coupe De Cheveux Carré Dégradé Automne-Hiver 2016, Le Carré - Pour un groupe français, exporter à l'international n'est plus une tâche pratique. Il faut du talent dans la publicité et le marketing puis dans la croissance d'un monde réel autour de la musique. L'élément fondamental est selon que les êtres humains négligent jusqu'à l'attente les phrases chantées - de ce procès frappé - sont entre le français, un son compris à travers (tout de même) un bébé de moins de 300 millions d'êtres humains dans le monde, contre presque duel parce que les anglais. Peu d'artistes francophones peuvent revendiquer ces derniers temps de rester reconnus et identifiés à l'international: souvent à cause du blocage de la parole mais aussi par manque de créativité ou de véritable identité accordable. En cela, alors que pnl trônait sur le capot de the fader - une véritable institution à travers l'atlantique - a quelque chose d'aussi passionnant que la folie des flatulences propres alors elle a soufflé sur le rap français. De la ville de tarterêts, le désespoir autoproclamé concernant les frères a été entendu jusqu'aux états-unis d'amérique à propos de l'oncle sam. Et c'est exactement ce qui est en jeu dans leur dernier album, in the legend, qui sera lancé demain. Non seulement ils ne finissent pas au langage, au contraire faisant l'intégralité selon le parler sauf les mots, mais surtout, il va de ce bon jugement selon son extrême. Dans "i’m qlf", le son ultime concernant les rappeurs du couple, une écoute seule est suffisante après avoir accompli une simple observation: niveau d'énonciation, telle n'est pas une longue litanie. Alors que la dénomination dure cinq minutes, le refrain est définitivement répété 5 fois mais ne fait que iii phrases rapides. La force est d'autant plus considérable que le refrain est minime: ce dernier prend en compte la manie des slogans, que nous maintenons inlassablement entre les esprits. Pour les frères: un verset chacun et basta. Qui peut plus travailler comme esclave travaille moins et ici, moins est plus que suffisant. Il suffit d’absorber l’auditeur pour une balade, c’est suffisant parce que l’intégralité est comprise, et la logorrhée vocodée lente prend le sens sans l’avoir sincèrement. Tout d'un coup, nous attestons malgré nous en ce qui nous concerne cet embarquement comme produit les sons de pnl, ce délicieux run teinté de sincérité comme il est par conséquent spécial puis reconnaissable entre 1000 pour faire partie de la photo, l'équipage ne lésine pas non plus sur le capacité non plus. Leurs clips nous ramènent plus bas selon le sens originel du mot "illustration" mais caractérisent pourtant leur ambition internationale. La namibie, le japon, miami et corbeil-essonnes un peu moins souvent qu'avant: l'époque est entre le monde. Cette expérience de voilier entourée au moyen de l'anneau proche conforme aux frères est tout aussi éloquente que les quelques phrases prononcées. Avec ce genre de visuels, on sent entre un entre-deux totalement nouveau: on suggère tout en étant évident, et on offre la subtilité en gros plan.